QUE FAIRE À LA HAVANE ?


Capitole

Capitole

Inauguré le 20 mai 1929, le Capitole, l'un des bâtiments emblématiques de La Havane, fut jusqu'en 1959 le siège du corps législatif de la République. Le bâtiment, qui couvre 38 875 mètres carrés, accueille actuellement le ministère des Sciences, de la Technologie et de l'Environnement.
Le brillant qui marque le kilomètre zéro de l'autoroute centrale et la statue de la République, haute de 17, 54 mètres, se trouvent tout près de l'entrée de la majestueuse salle des pas perdus. La statue, œuvre du sculpteur italien Angelo Zanelli, se hisse au troisième rang au monde parmi les plus hautes statues sous toit.


Cérémonie du coup de canon de 21 heures

Cérémonie du coup de canon de 21 heures

Le coup de canon de 21 heures est l'une des traditions les plus pittoresques et populaires de La Havane. À l'époque coloniale, un coup de canon tiré à 4 heures 30 et à 20 heures annonçait l'ouverture et la fermeture des portes des murailles qui entouraient la ville, ainsi que la pose et le retrait de la chaîne qui fermait l'entrée du port. La tradition de tirer le coup de canon a survécu à la chute des murs. Aujourd'hui, grâce à ce même coup de canon, les Havanais mettent leurs montres à l'heure.


Église et couvent de San Francisco de Asís

Église et couvent de San Francisco de Asís

L’église et le couvent de San Francisco de Asís sont aujourd’hui le théâtre des traditions culturelles les plus riches. Reprenant les paroles de l’historien de la ville : « collecter, restaurer, conserver et exposer, tels sont les principes classiques qui y régissent... pour sauvegarder le patrimoine en danger des torts du temps. » L’actuelle édification, datant de 1738, s’est substitua à une autre plus modeste achevée en 1591. Fermé au culte en 1841, le bâtiment a été utilisé à des fins diverses. Suite à des travaux de rénovation entrepris au cours des années 90, l’ensemble architectural accueille aujourd’hui une salle de concert et les musées sacré et d’art religieux.


Forteresse de la Royale Force

Forteresse de la Royale Force

Lieu attrayant de par ses valeurs architectoniques, urbanistiques, culturelles et sociales. Situé dans le centre historique de la Vieille-Havane, classé par l'Unesco patrimoine de l'humanité, le château de la Royale Force est la plus ancienne forteresse du puissant système de fortifications de la capitale. La Giraldilla ou girouette, symbole de la ville, couronne la tour du château (l'original se trouve au musée de la ville).


Forteresse de San Carlos de la Cabaña

Forteresse de San Carlos de la Cabaña

La plupart des installations militaires construites par l'Espagne en Amérique ont été achevées en 1774, et elles ont eu l'effet de dissuader complètement les ennemis de ce pays. Le polygone, qui occupe quelque 10 hectares, est composé de bastions, de demi-lunes, de fossés, de chemins couverts, de casernes, de places et de magasins. La cérémonie haute en couleurs du Cañonazo de las Nueve (tir au canon de 9h) a lieu tous les soirs dans la forteresse. C'est l'une des traditions les plus belles et profondément enracinées de La Havane.


Forteresse des trois Rois du Morro

Forteresse des trois Rois du Morro

Le fort El Morro est peut-être la forteresse cubaine la plus emblématique. Sa construction a commencé en 1589 pour se terminer en 1630 et était d'une importance déterminante dans la défense de La Havane contre le siège des corsaires et des pirates. Quelques années après sa construction, un phare a été ajouté à El Morro. En effet, avec sa hauteur de 45 mètres au dessus du niveau de la mer, il est tout naturellement devenu un symbole de La Havane.


Front de mer

Front de mer

Le balcon métropolitain qui borde le littoral sur environ 12 kilomètres de long, depuis le début de la baie de La Havane (Castillo de la Punta) jusqu'au fortin de la Chorrera, près de l'embouchure du fleuve Almendares. Les premiers projets de construction de cette magnifique avenue remontent au début du XIXème siècle. La jetée est flanquée d'une succession de miradors, de terrains découverts et de parcs avec des alignements géométriques. C'est l'un des endroits préférés des Havanais.


L'église de la Cathédrale

L'église de la Cathédrale

Œuvre emblématique du baroque cubain, c'est l'église coloniale la plus remarquable. Sa façade, qui a connu plusieurs rénovations successives, est l'une des plus importantes de l'histoire de l'architecture cubaine. Elle accueille des services religieux. Elle a été déclarée Monument National.


La Nécropole de Colomb

La Nécropole de Colomb

Ce cimetière est orné de la plus grande concentration de statues du pays et des plus beaux monuments funéraires. Dans ce cimetière, considéré comme un musée à l'air libre, vous pourrez voir des œuvres de tous les styles artistiques. Sa façade, classée Monument national, est une des œuvres cubaines le plus emblématiques du XIXème siècle.


Le Musée Napoléonien

Le Musée Napoléonien

Ce petit palais florentin construit selon les plans d'une villa de la famille des Médicis est le siège du plus important musée hors de France dédié à Napoléon Bonaparte. Il accueille une collection de plus de 7 000 pièces : des armes, des équipements militaires, du mobilier, de la porcelaine de Sèvres, des peintures, des pièces de monnaie, des livres, des objets à usage personnel de la famille Bonaparte et le masque mortuaire du prisonnier de Sainte Hélène, ramené à Cuba par son dernier médecin.


Le Musée National des Beaux Arts

Le Musée National des Beaux Arts

Ce musée abrite les plus grandes collections d'art de Cuba, des peintures européennes et cubaines du XVIIIème au XXIème siècle, ainsi que de l'art ancien. Les précieuses œuvres du musée sont réparties dans deux bâtiments : L'art cubain est exposé à quelques pas du Musée de la Révolution, et l'art universel se trouve dans un immeuble majestueux qui, jadis, accueillait le Centre Asturien, en face du Parc National.


Le Templete

Le Templete

Situé sur la place d'Armes, face à la forteresse de la Royale Force, le Templete est un petit bâtiment de style néoclassique construit pendant la première moitié du XIXe siècle juste à l'endroit où, selon la tradition, eurent lieu la première messe publique et la première réunion du conseil municipal de la ville naissante de San Cristóbal de La Habana. Le Templete, qui ressemble à un temple dorique, abrite trois précieuses.


Les plages de l'est

Les plages de l'est

À moins d'une demi-heure de route du centre-ville, et de l'autre côté du tunnel de la baie, de nombreuses plages se succèdent tout au long de 9 km de sable fin : Bacuranao, El Mégano, Santa María del Mar, Boca Ciega et Guanabo. Des logements et installations touristiques variées se suivent le long du littoral.


Mémorial José Martí

Mémorial José Martí

Situé sur l'historique Place de la Révolution, ce mémorial présente deux éléments essentiels : une sculpture immense en marbre du Héro National de la République de Cuba et un obélisque en forme d'étoile dont la base contient quatre salles d'exposition et une salle de conférence. À son sommet se trouve le belvédère le plus haut de la ville.


Musée de la Révolution

Musée de la Révolution

Situé dans l'ancien Palais présidentiel, ce musée expose un grand nombre d'objets en lien avec les actions de libération nationale. Dans la partie extérieure du musée se trouve le Mémorial Granma, où est exposée, sous une protection en verre immense, l'embarcation utilisée par Fidel Castro et plus de quatre-vingts combattants pour revenir à Cuba après leur exil au Mexique afin de relancer la lutte pour l'indépendance définitive du pays.


Palais des Capitaines généraux

Palais des Capitaines généraux

Siège de l'Office de l'historien de la ville de La Havane. Construit en 1776, le palais a rempli diverses fonctions, à savoir siège du gouvernement, palais des capitaines généraux de l'île, palais présidentiel et mairie de La Havane. Des salles somptueuses abritent le musée de la ville qui renferme des objets précieux tels que le premier drapeau cubain, des objets des martyrs de la patrie, dont José Martí, Máximo Gómez et Antonio Maceo, des meubles, des voitures et des objets d'une grande valeur de l'époque coloniale.


Place de la Cathédrale

Place de la Cathédrale

Déclarée monument national, cette place de renommée internationale fut tout d'abord connue comme place des Marais étant donné qu'elle occupait un terrain marécageux sous lequel coulaient des sources, qu'elle était baignée par les eaux de la baie et qu'elle recevait les déchets provenant de la Zanja Real (fossé). Son sceau distinctif ne fut visible qu'au dernier quart de ce siècle, période pendant laquelle l'église des jésuites fut achevée. En 1789, la condition de cathédrale lui fut octroyée. Depuis, le nom place des Marais n'est plus utilisé. La bicentenaire cathédrale, située à l'une des extrémités de la belle place, offre des messes et accueille les fidèles.


Place de San Francisco de Asís

Place de San Francisco de Asís

Ses origines remontent à la première moitié du XVIIème siècle. En raison de son emplacement, à quelques mètres de la baie, elle est devenue une place commerciale importante au fil des ans. Sur cet espace pavé sont érigés deux bâtiments remarquables : le Couvent et la Basilique Mineure de Saint François d'Assise, où sont abrités à l'heure actuelle le Musée de l'Art religieux et une salle de concert. C'est également à cet endroit que se trouve la Bourse du Commerce centenaire. Ce bâtiment est inspiré du style de la renaissance espagnole et est recouvert d'une coupole surmontée d'une sculpture du dieu Mercure.


Place d’armes

Place d’armes

Cette place constitue le premier espace de la ville, dans lequel se retrouvent les institutions politico-militaires, religieuses et civiles les plus importantes de la ville. Les palais qui l'entouraient au XVIIIème siècle sont des fidèles témoins du baroque cubain. Sur la place est érigé El Templete, un temple de petite taille, mais inspiré de l'architecture gréco-romaine, qui a été construit en hommage à l'endroit où l'on affirme qu'a eu lieu la première messe publique et le premier Conseil municipal de la toute nouvelle Villa de San Cristóbal de la Habana.


Quinta Avenida

Quinta Avenida

L'artère routière la plus élégante de La Havane est une voie à deux bandes ornée d'arbres qui traverse le quartier de Miramar, à l'ouest de la ville. Dotée d'une grande zone piétonnière en son centre, de jardins et de bancs, elle est bordée de demeures fastueuses qui appartiennent à la haute bourgeoisie de la République et dont les styles vont de l'éclectisme aux premiers exemples modernes, en passant par l'art déco et ses dérivés. Aujourd'hui, Miramar est une zone dédiés aux loisirs touristiques, avec des beaux hôtels, des restaurants exquis, l'Aquarium National, les salles de spectacles, les commerces... En 1999, la « Quinta Avenida et ses alentours » ont été proclamés Zone protégée pour les valeurs historiques et culturelles inégalables qu'elle abrite.


Tropicana

Tropicana

Pendant plus de soixante-dix ans, le Tropicana a été l'endroit idéal à recommander pour les amateurs de folklore de saveurs et de rythmes caribéens. Tous les soirs ont lieu, dans son salon Bajo las Estrellas, des spectacles comprenant une centaine de danseuses et de musiciens qui offrent une représentation percutante entre les palmiers et les rampes aériennes. Mais le Tropicana est bien plus qu'une salle de spectacle énorme à ciel ouvert. Ce cabaret a également une histoire riche de traditions et par-dessus tout, une gastronomie excellente.


Vieille Place

Vieille Place

Au cours des dernières décennies du XVIème siècle, elle était appelée Place Neuve, mais, à partir du XVIIIème siècle, comme la Plaza del Cristo existait déjà, elle a été renommée Place Vieille. Sur cette place, les bâtiments qui l'entourent sont les plus remarquables. En effet, ils recèlent d'une valeur historique et artistique incontestable et ils ont fixé un style architectural qui, avec quelques changements, s'est répandu dans toute la ville. Ils ont défini l'architecture cubaine du XVIIIème siècle.

DÉCOUVREZ AVEC NOUS D’AUTRES DESTINATIONS DE CUBA

Varadero - Playa

Varadero
(10 Hôtels)

Cayo Largo - Plage

Cayo Largo
(1 hotel)

Cayo Guillermo - Plage

Cayo Guillermo
(2 Hôtels)

Cayo Coco - Plage

Cayo Coco
(4 Hôtels)

Cienfuegos - Ciudad

Cienfuegos
(3 Hôtels)

Camaguey

Camaguey
(2 Hôtels)

Holguín - Plage

Holguín
(2 Hôtels)

NEWSLETTER MELIÁ CUBA

Épargnez avec nos offres et promotions. Inscrivez-vous dès maintenant !

En envoyant vos coordonnées, vous acceptez les bases juridiques>

Voir dernier bulletin>

Paradisus Resorts By Meliá
Meliá Hotels & Resorts
Sol Hotels & Resorts
Tryp Hotels
Club Meliá Cuba
Programme Melia Rewards
Vertical Response