Les mystères de l’orient se complètent avec la visite de la ville la plus caribéenne de l'île : Santiago de Cuba. Ville riche de son histoire et de ses traditions, elle se distingue historiquement par son métissage culturel avec d'autres territoires des Caraïbes. Elle est le berceau des rhums les plus célèbres et une référence importante dans le développement de la musique cubaine. Découvrez dans cette destination des signes du pur esprit cubain.

  • Jour 1
  • Jour 2
  • Jour 3
  • Jour 4
Camaguey Studio-atelier de Martha Jiménez : là où la culture populaire devient art

LA VILLE, SES HABITANTS ET SON HISTOIRE

Studio-atelier de Martha Jiménez : là où la culture populaire devient art

Véritable symbole de la ville, Martha Jiménez a réussi à dépeindre avec brio les traditions et les légendes du Camagüey historique. Entrer dans sont atelier c'est pénétrer dans un monde magique où les matériaux et les outils dialoguent avec les histoires et les légendes de la région. À côté de la célèbre Plaza del Carmen, vous pourrez discuter avec l'artiste et apprendre comment certains des rêves les plus précieux des habitants de cette ville sont tissés de terre cuite et de bronze.

Camaguey Le coucher de soleil sur la terrasse du Gran Hotel

CAMAGÜEY INOUBLIABLE

Le coucher de soleil sur la terrasse du Gran Hotel

Sa position privilégiée, en plein centre-ville du Camagüey traditionnel, fait du Gran Hotel un endroit parfait pour vivre pleinement la ville. De sa terrasse, vous pourrez admirer la beauté unique de la ville et le coucher du soleil tout en profitant de soirées musicales attrayantes et en dégustant des cocktails cubains. Un moment très spécial à partager en couple, entre amis ou en famille.

Plaza de la Solidaridad et église de La Soledad

Centre névralgique de l’ancienne ville, cette belle place est un lieu de rencontre aussi bien pour les habitants que pour les visiteurs. Située à côté de l’Église de la Soledad, elle permet d’emprunter différentes voies à travers des artères populaires comme la rue República, le boulevard ou la célèbre Calle de los Cines.

Plaza de los Trabajadores

Plus communément connu comme la Plaza de La Merced, cet espace est l’un des plus visités de la ville. À côté de la place se dresse l'emblématique église de la Merced, l'une des plus anciennes de la ville, construite en 1748. Les lustres en argent, le trône de Notre-Dame des Douleurs et le Saint-Sépulcre font partie des trésors que ce lieu recèle. La construction du Saint-Sépulcre est en soi l'une des légendes les plus connues de l'endroit. Sous l'autel principal, une partie de ses cryptes antiques abrite un musée avec des reliques recueillies dans toute la province. Sur l’un des côtés de la nef principale, des meubles utilisés par le pape Jean-Paul II lors de sa messe à Camagüey en janvier 1998 ont été conservés.

Centre de conventions Santa Cecilia

Il est situé sur la Plaza de los Trabajadores, dans le centre historique de la ville. Entouré de styles architecturaux variés, cet édifice résume le meilleur de l’éclectisme de la ville.

Musée Ignacio Agramonte

Le général Ignacio Agramonte y Loynaz, leader de la lutte indépendantiste contre le pouvoir colonial espagnol à Camagüey, est né le 23 décembre 1841 dans la deuxième chambre du deuxième étage. Le bâtiment, appartenant à ses grands-parents paternels, date de la première moitié du XVIIIe siècle. Il s’agit d’une maison typique de l'époque coloniale, avec deux étages et une mezzanine, un patio intérieur avec un plan carré et plusieurs tinajones (jarres). Ouverte en tant que musée en 1973, on peut y voir des documents et des objets personnels lui ayant appartenu, ainsi que des meubles et des objets de sa famille et de l’époque coloniale.

Parc Martí

Il s’agit de l’ancienne place de San Francisco. Achevée entre le XVIIe et le XVIIIe siècle, elle constituait le dernier tronçon de la route royale qui reliait Port-au-Prince à la partie orientale du pays. Elle est bordée de bâtiments de différentes époques et styles architecturaux : baroque colonial, néoclassique et éclectique. De style néo-gothique, l’église du Sacré-Cœur se démarque du reste des édifices.

Parc Maceo

Des preuves historiques attestent qu’elle existait déjà au XVIIIe siècle sous le nom de Plaza de Paula, en raison de sa proximité avec l'ermitage de San Francisco de Paula, démoli en 1906. Elle est officiellement baptisée Plaza de Maceo en 1899 en hommage au lieutenant-colonel Antonio Maceo, connu sous le nom de Titan de Bronze pour sa force physique et son courage, dont un buste à son effigie y a été érigé en 1947. Les voies du tramway et les pavés symétriques, qui caractérisaient les rues du début du XXe siècle et lui ont donné cette touche distinctive, sont encore visibles.

Plaza de la Revolución

Cet espace de rassemblement a été témoin d’événements importants de la vie politique, sociale et culturelle. La célébration des actes majeurs du 26 juillet 1989 et en 2007, menée respectivement par Fidel et Raúl Castro ; les défilés du 1er mai ; le concert de célèbres groupes cubains et la messe donnée par le pape Jean-Paul II le 23 janvier 1998 ont rassemblé des dizaines de milliers de Camagüeyens sur la Plaza de la Revolución. Le complexe monumental, conçu par un groupe multidisciplinaire en 1983, met en évidence la figure d'Ignacio Agramonte entouré d'un relief monolithique qui montre des passages des moments les plus marquants de l'histoire de Cuba.

Maison Natale de Nicolás Guillén

Considéré comme le Poète National de Cuba, la vie et l’œuvre de Nicolás Guillén marquent un tournant dans la littérature cubaine. Ses origines humbles dans le Camagüey du début du XXe siècle ont laissé une trace importante dans son œuvre. Des objets personnels et familiaux sont exposés dans cette magnifique maison du Centre Historique.

Plaza del Carmen

Située un peu à l’écart du centre-ville, elle accueillait autrefois une colonie principalement composée de noirs et de mulâtres. Toutes les maisons ont conservé leur architecture coloniale avec un seuil de porte qui les séparait de la rue. Un ensemble sculptural grandeur nature, fabriqué en terre cuite, recrée la vie et les coutumes de la communauté et a donné au lieu une renommée internationale ; œuvre de l'artiste camagüeyenne Martha Jiménez, dont l'atelier est situé sur la place. Près de la place se dresse l'église du Carmen, bijou architectural de Camagüey et exemple de l'architecture baroque sobre. Ses deux tours symétriques la distinguent du reste des édifices religieux. Cette place accueille d'importants événements culturels, comme les festivités de San Juan, les plus populaires de la ville.

Camaguey L’argile de Casanova

LA VILLE, SES HABITANTS ET SON HISTOIRE

L’argile de Casanova

Dans son atelier de poterie, Casanova perpétue la tradition de la terre cuite à Camagüey. Dans cette ville, les toits rouges et les jarres pour stocker l’eau sont tout un symbole, celui de l’art de la poterie transmis de génération en génération. La famille Casanova est l’illustration parfaite d'une vie consacrée à ce métier qui va au-delà de la création d'une pièce en terre cuite. Le voyageur peut visiter cet espace et fabriquer son propre tinajón tout en discutant avec la famille Casanova de la tradition et de l'importance de la terre cuite à Camagüey.

Camaguey Se balader dans la rue República

CAMAGÜEY INOUBLIABLE

Se balader dans la rue República

Immergé dans l’effervescence de la vie quotidienne de Camagüey, l’Hôtel Colón vous invite à emprunter la promenade la plus célèbre de la ville, la rue República, depuis le pas de sa porte. Conçue aujourd'hui comme une promenade piétonne, la rue fonctionne comme un boulevard sur lequel cohabitent des galeries d'art, de petits centres commerciaux et culturels, des restaurants, des bars et des cafés. Le visiteur peut entrer en contact avec les habitants de la ville en pénétrant dans le centre historique, ou simplement s'arrêter pour bavarder ou lire tout en dégustant un cocktail ou un délicieux café dans l'un des beaux patios intérieurs de la ville.

La Calle de los Cines

Ruelle dédiée au cinéma dans la rue Ignacio Agramonte et qui rend hommage au septième art dans une ville qui se targue de la richesse de sa vie culturelle. Des salles d'exposition, centres culturels, bars, restaurants et magasins vous invitent à découvrir le centre historique accompagnés de scènes et de personnages classiques de l'histoire du cinéma cubain et international.

Parc Ignacio Agramonte

Le parc Ignacio Agramonte, l’un des plus fréquentés de la ville, est un lieu de rencontre et de loisirs pour les habitants de Camagüey et les visiteurs. Entourée de cafés populaires, la très fréquentée Casa de la Trova est très proche des hôtels du centre historique. Cet endroit est idéal pour prendre le pouls de la vie quotidienne de Camagüey. D'autres institutions culturelles importantes sont implantées à proximité, telles que la bibliothèque Julio Antonio Mella, le centre d'interprétation du centre historique et l'église paroissiale.

Plaza San Juan de Dios

La petite place de San Juan de Dios, l’une des plus anciennes de la ville, conserve encore aujourd’hui la beauté et l'attrait de ses origines. Des maisons et des églises typiquement coloniales forment l’esplanade d’où partent des ruelles étroites abritant des pensions, des bars et des galeries d’art. Au restaurant La Campana de Toledo, il est possible d’admirer la beauté des patios intérieurs typiquement cubains qui, à Camagüey, se caractérisent par la présence de magnifiques et énigmatiques tinajones (jarres).

Galeries San Juan de Dios

Les petites galeries d’artistes locaux constituent le principal attrait de cette jolie place. Un échantillon d'art, mêlé aux traditions authentiques de Camagüey. Des scènes de la vie urbaine et des œuvres originales d'art naïf peuvent être appréciés dans ces espaces qui fonctionnent habituellement comme des ateliers où il est possible de discuter avec les artistes.

Théâtre principal

Ce théâtre emblématique de Cuba et le plus grand de la ville est un site au prestige national et international qui abrite le Ballet de Camagüey Sa scène a accueilli d'importants événements musicaux, de théâtre et de danse.

Projet Ejo

Le projet Ejo, l'un des plus importants projets d’arts visuels de Camagüey, occupe un espace communément connu comme La Casona (Padre Valencia 65, angle San Ramón y Lugareño). Pendant la journée, il est possible de discuter directement avec les artistes et les autres membres impliqués dans cette initiative communautaire.

Camaguey Ballet de Camagüey : un joyau de la danse à Cuba

LA VILLE, SES HABITANTS ET SON HISTOIRE

Ballet de Camagüey : un joyau de la danse à Cuba

Depuis sa création en décembre 1967 par Vicentina de la Torre, le Ballet de Camagüey n'a cessé d'éblouir le monde entier. En 1975, Fernando Alonso, fondateur de l'École cubaine de ballet, du Ballet national de Cuba et pédagogue de renommée mondiale, prend la direction de la compagnie. Celle-ci est actuellement dirigée par Regina Balaguer Sánchez, qui a occupé le post de régisseur de 1985 à 1996. Le répertoire du Ballet de Camagüey est composé de plus de 250 œuvres, dont 120 environ de style contemporain et moderne. Son siège est situé dans les alentours du Casino Campestre. Tout au long de la semaine, il est possible de visiter les installations et d’assister aux répétitions de la compagnie.

Camaguey Représentations dans la salle de concert de musique classique

CAMAGÜEY INOUBLIABLE

Représentations dans la salle de concert de musique classique

Camagüey est sans aucun doute l'une des villes de Cuba offrant une vie culturelle aussi intense. Célèbre pour ses théâtres et sa littérature, la musique a également contribué à ce prestige. Dans sa salle de concert de musique classique, située dans un bel édifice du centre historique, le visiteur pourra vivre une expérience inoubliable avec des concerts d’orchestres de petit et moyen format provenant de tout le pays.

Casino Campestre

Il s’agit du plus grand parc urbain de Cuba et de l'un des lieux de loisirs préférés des familles de Camagüey. Situé à proximité du centre historique, cet espace est idéal pour fuir l'effervescence urbaine et profiter de l'atmosphère sereine de la campagne de Camagüey.

Limones-Tuabaquey

Située dans la Sierra de Cubitas, à environ une heure de la capitale, cette réserve écologique est un refuge important pour la faune et la végétation. Elle est considérée comme la plus grande et la mieux préservée des deux zones forestières présentes sur le territoire. Le Hoyo de Bonet (Trou de Bonnet) est l’une des formations naturelles les plus impressionnantes de cette réserve. Elle abrite par ailleurs des sites de grande valeur patrimoniale tels que les pictogrammes de la grotte de Pichardo, les mieux conservés de toute la région des Caraïbes, ainsi que le système de lacs souterrains le plus profond de Cuba.

Rancho King

À seulement 30 minutes de Playa Santa Lucía, le Rancho King est l'endroit idéal pour profiter au maximum de tous les avantages de la campagne cubaine. Ce domaine touristique propose des activités et des divertissements aux amateurs de milieux ruraux, et plus particulièrement aux adeptes de rodéo et d'équitation. Vous pourrez admirer l’agilité des rabatteurs et démontrer vos propres habiletés à cheval, mais aussi visiter la maison d'un paysan et observer de près les coutumes de nos champs.

Plage Santa Lucía

La station balnéaire de Playa Santa Lucía se situe à 110 kilomètres de la capitale. Ce paradis naturel s’étend sur 22 kilomètres de Punta de Ganada à Playa Los Cocos, cette dernière étant très appréciée pour sa longue plage de sable et la sensation d'intimité qu'elle procure. Caressée par l’océan Atlantique, cette plage se distingue des autres plages de la côte nord de Cuba par la couleur de son eau ainsi que par sa proximité avec l’un des plus grands récifs de corail au monde.

Camaguey Distilleries de rhum : une visite incontournable à Santiago de Cuba

LA VILLE, SES HABITANTS ET SON HISTOIRE

Distilleries de rhum : une visite incontournable à Santiago de Cuba

Les distilleries des plus grandes marques de rhum du pays sont installées à proximité de la baie de Santiago de Cuba. La visite de ces installations permet de découvrir le savoir-faire de maîtres légendaires du rhum, créateurs de certains des spiritueux les plus prisés du monde. Un moment est spécialement consacré à la dégustation d'échantillons de combinaisons exquises de rhum Santiago, Methuselah ou Caney, symboles de traditions jalousement conservées pendant des années.

Camaguey Sur la route de Santiago de Cuba

CAMAGÜEY INOUBLIABLE

Sur la route de Santiago de Cuba

Camagüey est une province qui est restée étroitement liée aux champs qui l'entourent. En plus de servir de source d'inspiration à de nombreux paysagistes, ces terres entretiennent des liens étroits avec le bétail. De cette tradition découle l'importance des produits typiques de la région tels que la « cremita de leche » ou le fromage camagüeyen. Sur le chemin vers Santiago de Cuba, vous pourrez admirer des paysages ruraux typiques de Cuba.

Santiago de Cuba

Connu comme la Ville Héros, Santiago de Cuba est dépositaire d'une longue histoire de luttes pour l'indépendance du pays. Sa position privilégiée autour d'une petite baie, nichée entre la mer des Caraïbes et les montagnes de la Sierra Maestra, en a fait un lieu de convergence entre les Antilles et le continent américain. Ses rues et ses habitants sont le témoignage vivant de siècles de métissage culturel qui a donné forme à ce qui est, sans aucun doute, la ville la plus caribéenne de Cuba. Classée au patrimoine culturel de l'humanité, la ville se distingue par sa richesse architecturale de plus de cinq siècles, ainsi que par les traditions ancestrales des esclaves d'origine africaine installés dans la région ou d'Haïti et d'autres îles. La trova santiaguera, le son et la tumba francesa constituent le principal héritage de cette tradition. La ville accueille le Festival des Caraïbes et le célèbre carnaval, deux célébrations qui rassemblent des milliers de personnes venues du monde entier chaque année. Véritable berceau du rhum, Santiago de Cuba abrite les distilleries des plus grandes marques emblématiques comme Havana Club, Santiago, Caney et Matusalén. Située dans les contreforts de la plus grande chaîne de montagnes du pays, la ville offre une grande variété de paysages côtiers et montagneux d'une beauté incomparable, parmi lesquels la Gran Piedra, le parc national Baconao ou le pic Turquino, point culminant de l’île.

AUTRES ENDROITS VOUS NE POUVEZ PAS PERDRE

Centre historique

Le Centre Historique de la ville de Camagüey a été déclaré Monument National en 1980 en raison des valeurs urbanistiques, architecturales, environnementales et historiques de l’une des sept premières villes fondées à Cuba. C’est l’un des plus grands du pays et il renferme des richesses de l’époque coloniale, c’est pourquoi il a également été déclaré Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’UNESCO en 2008.

LES NUITS DE CAMAGUEY

Paisibles et sereines, les nuits de Camagüey vous invitent à vivre de près les propositions d'une ville réputée pour sa richesse culturelle et artistique.
Sur le boulevard de la Calle República et à proximité du parc Ignacio Agramonte, le visiteur trouvera des propositions musicales attrayantes dans les bars et les lieux nocturnes ainsi que dans la célèbre Casa de la Trova. Les Camaguëyens ont l’habitude de se réunir dans les parcs et sur les places pour discuter et débattre sur plusieurs sujets, tandis que la Calle de los Cines (rue des cinémas) est bordée de propositions attrayantes liées au septième art.

Pour profiter de Camaguey

Épargnez avec nos offres et promotions. Inscrivez-vous dès maintenant !

Paradisus Resorts By Meliá
Meliá Hotels & Resorts
Sol Hotels & Resorts
Tryp Hotels
Club Meliá Cuba
Programme Melia Rewards
Vertical Response